Les Cuves Sonores

1/1

Installation créée sur mesure pour le projet la Ville se Conte à Pleslin Trigavou

Le projet la Ville se conte, mené par la commune de Pleslin-Trigavou, avait comme double objectif de garder une trace des œuvres de street art qui recouvraient les murs de la friche et de  sauvegarder la mémoire ouvrière du site voué à la destruction.

Un premier événement phare du projet intitulé "Chais nous, le temps de la transmission" a eu lieu en juin 2018.

Le comité de pilotage du projet souhaitait notamment mettre en valeur les cuves de l'ancien chais.

 

Quelques semaines de recherche sur place ont permis la création d'une installation sonore et visuelle composée de plusieurs tableaux :

une scénographie visuelle basée sur une recherche autour des jeux de lumière et de reflets avec le verre des bouteilles mais aussi sonore avec des compositions évoquant le bruit de l'usine et de l'embouteillage.

L'installation exploitait l'atmosphère particulière qui régnait à l'intérieur des cuves, espaces vides immenses auxquelles la résonance et la fraicheur donnaient un caractère quasi sacré, ainsi qu'aux objets exposés en leurs sein.

Une dernière partie de l'installation était consacrée à la diffusion sous casque du témoignage d'un ancien travailleur collecté à cette occasion.

Conception: Guillaume Obé

Regard Extérieur: Justine Dénès

Avec l'aimable participation de Michel Percevault

Ouest France 18/06/2018

Le Télégramme 18/06/2018